70 vues sur cet article

Comment j’ai claqué 650€ dans un institut minceur

Fotolia 19372238 XS Comment jai claqué 650€ dans un institut minceur

Comment? J’en sais rien! Pourquoi? Parce que je suis tombée sur une sacrement bonne commerciale! Quand? Il y a 4 ans…
Depuis le temps que je passais devant cet institut de remise en forme, fallait bien que je me renseigne un jour! (je me souviens encore le descriptif à l’entrée qui me murmurait « Viens! Allée! Laisse toi tenter! »)
J’entre. Le petit ange resté planté sur le trottoir, alors que ma mauvaise conscience installée sur mon épaule le nargue avec, sur son visage, un large sourire….
Je suis accueillie par une dame avenante, et sans crier guard, sans trop savoir de quelle manière, je me retrouve dans un bureau, une brochure devant le nez. J’ai bien essayé de m’échapper prétextant un emploi du temps chargé, un manque de moyen etcetc, impossible de faire demi tour, le renard avait ferré sa proie! Je signe donc une autorisation de prélèvement, ou un truc dans le genre, youpi j’allais retrouver la ligne!

On me redonne rendez vous sept jours plus tard (pour une séance gratuite!). J’arrive, patiente un moment, puis on m’amène dans une pièce ou on m’explique qu’on va me saucissonner (oui mais c’est pour mon bien). Je suis immobile, impuissante, j’ai chaud, je m’ennuie, bref, c’est pas le pied! (Séance de pressothérapy, pas de clim, au mois de juin, dans le sud)
En retournant chez moi je me dis que ça ira mieux la prochaine fois… Deux jours plus tard je n’ai plus trop envie d’y retourner et surtout je me rend compte que je n’ai pas de temps à y consacrer!
J’appelle « bonjour! Je voudrais éventuellement annuler ma prochaine séance et en gros, tout annuler… » On me répond assé froidement que mon délais de rétractation est passé et que la sommes due, va de toutes façon être prélevée chaque mois…. Bref tu t’es bien faite » grayupset Comment jai claqué 650€ dans un institut minceur« !

J’en croyais pas mes oreilles! Comment aurais-je pu savoir que ça n’allait pas le faire, alors qu’on à soit disant pas pu me caser un rendez vous de suite???

Sur le coup, j’y aurais bien mis le feu à cet institut de mes grayupset Comment jai claqué 650€ dans un institut minceur!

Je n’y suis pas retournée pendant 6 mois et j’ai payé dans le vent.
6 mois plus tard je décide que je vais me faire violence, parce que quand même, j’ai payé!

La direction avait changé… Je tombe sur une équipe dynamique et globalement, le courant est mieux passé! Par contre 9 séances passé (presso, cellu m6, électro stimulation etcetc.), je n’avais pas perdu 1 cm de gras et j’avais toujours autant de cellulite, m’enfin bon… J’oublie de préciser que je n’ai fait ni sport, ni régime… Bah oui quoi! Pas besoin si vraiment c’est efficace!

Donc si jamais vous pensez vous rendre dans ce genre d’institut 3 choses!

-Avoir du temps et de l’argent.
-Entamer en parallèle un petit régime et du sport.
-Ne pas dépasser le délai légal de rétractation, c’est à dire exiger un rendez vous de suite pour tester le produit!

pixel Comment jai claqué 650€ dans un institut minceur
Cette entrée a été publiée dans Mes Papotages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Comment j’ai claqué 650€ dans un institut minceur

  1. Idem pour moi.. Je me suis déjà fait avoir par la commerciale d’un club de fitness et de remise en forme , lady fitness, pour ne pas le nommer ! Avec son discours bien ficelé, je me suis inscrite. Heureusement que je ne me suis engagée que pour un trimestre et durant lequel je n’ai assisté à aucune séance !
    Je me demande encore quelle mouche m’a piquée ce jour là .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.