L’attente des résultats

Les trois semaines les plus longues de ma vie: L’attente des résultats.

Je ne me souviens plus exactement de mon état d’esprit du moment, mais j’étais pas au mieux de ma forme. Mon homme ne me comprenait pas vraiment, et moi j’attendais.

Le jour J je comptais les minutes. On m avait dit d’appeler, qu on me donnera par téléphone le résultat. Mon coeur bat la chamade!!! J’appelle…

L’infirmière semble chercher mon dossier et me dit d’une voix fluette: « Tout va bien hein! Le caryotype est normal » je lui dis que je dois voir un médecin quand même, elle ne comprend pas… Elle me passe une autre personne qui me confirme que je dois prévoir un rendez-vous de « conduite à tenir ».

Je ne sais pas en quoi cela consiste, j’ai un peu peur, mais la nouvelle du caryotype normal me réchauffe le coeur… Je sais désormais que j’attend un petit garçon, encore un petit garçon… Je l’aime déjà.

Il a fallut partir en vacances. C’était « prévu ». Avec le recule je ne me souviens plus des faits dans leur intégralité. J’ai zappé pas mal de choses.. J avais appelé le planning familial pour me renseigner sur l’avortement à l’étranger au cas ou. Je tenais à connaitre le prix pour expliquer à mes proches que c’était trop cher, qu’il fallait laissé faire l’hôpital (ils sont compétents, ils connaissent leur métier, ils ne nous feront pas courir le risque de mettre un enfant handicapé au monde contre notre volonté)

Mais surtout j’avais besoin qu’on me laisse pleurer et qu’on me fasse confiance. Je suis sage, je n’aurai pas pris de décision irraisonnée… J’avais juste besoin d’y croire un peu.

Le rendez-vous est fixé, j’irai le coeur plus léger.

Le rendez-vous de conduite à tenir

La placentocentèse ou amniocentèse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.